Tout savoir sur la fiscalité du LMNP

La location meublée non professionnelle (LMNP) attire de nombreux investisseurs grâce à des avantages fiscaux considérables. Que vous soyez déjà investisseur ou que vous envisagiez de le devenir, comprendre la fiscalité du LMNP est essentiel pour optimiser vos rendements et réduire l’impact de l’impôt sur vos revenus locatifs. 

Qu’est-ce que la location meublée non professionnelle ?

La location meublée non professionnelle offre des perspectives séduisantes pour quiconque souhaite diversifier ses sources de revenu en investissant dans l’immobilier. Ce statut permet de louer un bien immobilier meublé à usage d’habitation, à la différence de la location vide, et de percevoir des revenus BIC plutôt que des revenus fonciers. Le statut de loueur meublé non professionnel est accessible dès lors que certaines conditions sont remplies, en particulier celles relatives aux plafonds de recettes annuelles.

Pour en savoir plus sur la fiscalité du statut LMNP et mieux comprendre comment elle peut influencer vos décisions d’investissement, consultez https://www.lmnp.com/investir-en-lmnp/fiscalite-du-statut-lmnp

La fiscalité du loueur meublé

En tant que loueur en meublé non professionnel, votre régime fiscal varie en fonction des recettes annuelles générées par votre investissement. Ces recettes locatives vous orientent vers l’un des deux régimes fiscaux : le micro BIC ou le régime réel.

Pour les recettes inférieures à 72 600 euros, le micro BIC est le régime de droit commun. Vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 50% pour frais et charges, et l’impôt est calculé sur la moitié de vos recettes locatives. 

Le régime micro BIC ou le régime réel

Le régime micro BIC

Le régime micro BIC simplifie la déclaration des revenus issus de la location meublée. Si vos recettes annuelles ne dépassent pas 72 600 euros, c’est ce régime qui s’applique par défaut. Après l’abattement forfaitaire de 50% pour frais et charges, le solde est imposé selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu, en plus des prélèvements sociaux de 17,2%. 

« Le plein potentiel de vos investissements LMNP révélé »

En guise de conclusion, si la fiscalité du LMNP peut sembler complexe à première vue, elle offre de formidables opportunités pour optimiser vos investissements immobiliers. Les régimes micro BIC et réel ont chacun leurs particularités et avantages, et il est crucial de choisir celui qui correspond le mieux à votre situation et à vos objectifs d’investissement locatif.