Quelles taxes s’appliquent lors de la vente d’or à Strasbourg ?

L’or brille de mille feux et attire autant les collectionneurs que les investisseurs. Si vous résidez dans la capitale alsacienne et envisagez la vente de pièces d’or, il est essentiel de comprendre la fiscalité qui s’entremêle à cette transaction. Dans un contexte où les prix de l’immobilier et des métaux précieux fluctuent, devenir un vendeur averti est crucial. Ainsi, voyons ensemble quelles sont les taxes qui régissent la vente de vos précieux métalliques et comment ces dernières s’intègrent dans le vaste monde de la finance et de l’investissement à Strasbourg.

Fiscalité de la vente d’or

Lorsque vous souhaitez vendre de l’or à Strasbourg, ou ailleurs en France, deux régimes fiscaux s’offrent à vous. D’une part, la taxe forfaitaire sur les métaux précieux, et d’autre part, la taxe sur la plus-value réelle. Mais quelles sont les spécificités de ces deux régimes ?

La taxe forfaitaire est prélevée sur le montant brut de la transaction, sans considération de la plus-value réalisée. En 2023, cette taxe est fixée à 11,5 % du montant de la vente, ce qui inclut la taxe proprement dite de 11 % et les 0,5 % de CRDS (Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale).

Vous avez également la possibilité d’opter pour l’imposition sur la plus-value réelle lors de la vente pièces or. Dans ce cas, il vous faudra justifier de la date et du prix d’achat. La plus-value est alors taxée à hauteur de 36,2 % (incluant 19 % d’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux). Un abattement pour durée de détention est appliqué, réduisant la base imposable après la deuxième année et annulant totalement l’imposition après 22 ans de détention.

Marché de l’immobilier et vente d’or

Vendre de l’or pour investir dans l’immobilier ? C’est une stratégie que certains choisissent, en particulier à Strasbourg où le marché immobilier reste dynamique. La liquidité générée par la vente de pièces d’or peut servir de mise de fonds pour l’achat d’un appartement, d’une maison ou d’un terrain pour une future construction.

Le marché de l’immobilier est souvent considéré comme une valeur refuge, un peu comme l’or, en raison de sa tendance à conserver sa valeur sur le long terme. Investir les gains de la vente d’or dans la pierre peut s’avérer judicieux, surtout dans une ville comme Strasbourg où la demande en logement est forte.